Il y a deux ans, au cours de l’été 2014, les réseaux sociaux étaient envahis par les vidéos du « Ice bucket challenge ». Un défi qui consistait à se faire verser sur la tête un seau d’eau glacé, le but était de soutenir les malades atteints de la maladie de Charcot, une maladie neurologique qui attaque directement les cellules nerveuses.

Depuis quelques semaines c’est un autre genre de défi qui se propage sur la toile. En effet,  ce nouveau challenge, le «#22PushUpChallenge» a pour but de réaliser une série de 22 pompes afin de soutenir les militaires victimes du stress post-traumatique  (SPT).

Ce challenge a été lancé par une association britannique et a pour objectif d’aider des anciens militaires victime de stress à la suite des opérations de combat. Elle apporte son soutien à plus de 6000 anciens combattants. L’association précise sur son site que le nombre 22 n’a pas été choisi au hasard, mais représente le nombre de vétérans américains qui se suicident chaque jour depuis le début de l’année 2014. Plus que le nombre de soldats américains tués en Afghanistan sur la même période selon le New York Time.

Des anonymes, mais aussi des personnalités célèbres, comme, entre autres, l’acteur Jason stathman, Dwayne Johnson (the Rock) ou encore David Beckam ont eux-aussi joué le jeu. Le but est de poster la vidéo sur les réseaux sociaux et de nominer, dans cette même vidéo, une à plusieurs personnes qui effectueront à leur tour ce défi.

Des citoyens de différents pays arabe ont aussi accepté le challenge pour montrer leur soutien à leurs soldats et ont posté leurs vidéos sur les réseaux sociaux.

Ce challenge pourrait être aussi en Tunisie une façon de montrer notre soutien à nos soldats déployés dans tout le pays pour nous protéger des terroristes et assurer une vie meilleurs à nos enfants.




Rejoignez-nous sur Facebook, Google+ et Twitter pour suivre encore plus d’articles !

Laisser un commentaire